Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 14:50

lh.hello.guernica-skateboard-.jpg

 

Les temps sont troubles et incertains, et l'on persiste à me parler des vices et vertues de telles ou telles starlettes comme une publicité me vante les résultats éblouissants de la crème à penser plus blanc. J'étouffe et j'ai peur, mais j'ouvre un livre de poésie et  je lis ce  poème de Sully Prudhomme écrit en 1866!!!!

 

 

Tombeau

 

L'homme qu'on a cru mort, de son sommeil profond

S'éveille.Un frisson court dans sa chair engourdie;

Il Appelle. Personne! Et sa plainte assourdie

Lui semble retomber d'un étrange plafond.

 

Seul dans le vide épais que les ténèbres font,

Il écoute, et, roulant pleine de léthargie

Sa prunelle par l'ombre et la peur élargie,

Il sonde éperduement l'obscurité sans fond.

 

Personne! A se dresser, faible et lent il s'apprête,

Et voilà que des pieds, des reins et de la tête,

Horreur! il a heurté six planches à la fois.

 

Dors, ne te dresse plus vers le haut empyrée,

O mon âme, retiens ton essor et ta voix,

Pour ne plus te sentir toute vive enterrée.

 

 

Les livres m'entendent-ils pleurer?

 

Bergamotte

 

(Image tableau de DavidLusk : "hello Guernica"+ davidluskgallery.com)

Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 13:36

lemurien1_8n28iowkrb0gso044owwgs8w8_6ylu316ao144c8c4woosog4.jpg

 

Mais vouiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!! à tous!!!!!!!! 

 

 

Bien à vous

Bergamotte!

Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 20:04
imagesCAGYS27U.jpg
 
Je sortais du travail, il faisait déjà nuit...et froid...il fallait aller chez le coiffeur, et oui les cheveux des petits ça poussent
aussi vite qu'eux.Je ne sais pas ce qui du froid, ou de ma fatigue  m'a décidé à tenter ma chance dans cette grande
 enseigne...Mais je suis rentrée avec à la main mon petit gars tout content à l'idée de se faire tout beau, tout swag, chez
le coiffeur de maman. J'avise une jeune femme et lui demande courtoisement:
"j'ai vu dehors que vous preniez sans rendez-vous?!"
"Oui, tout à fait, en plus à cette heure vous avez de la chance il n'y a plus personne! qu'est-ce qu'on vous fera?!"
"oh! non! ce n'est pas pour moi, c'est pour monsieur!" dis-je en me tournant vers mon garçon en souriant. Ce sourire,
j'ignorais que j'allais le perdre une nano seconde plus tard en revenant des yeux à l'avenante jeune femme du salon de coiffure qui me dit :
"ah! mais non Madame ici on ne fait pas ces cheveux là!!!"
 
Et là, amis qui venez si souvent ici et qui lisez mes articles enflâmmés, vous imaginez ma réaction....
Détrompez-vous alors...sont "ces cheveux là!" à la miss c'est planté dans mon ventre comme une flèche d'acier.J'avais du mal à avaler ma salive, et pour parler il n'y avait plus personne. Elle m'a indiqué un quartier plus loin où il y avait des "coiffeurs afro". Je suis sortie honteuse et confuse...je ne comprenais pas bien. Pour couper les cheveux de mon fils, une
tondeuse était nécessaire, la même qui rasait de près la nuque de cet homme là, sur le fauteuil beige à l'intérieur, révèlant à chaque passage sa peau rosée.
 
 
imagesCANZU9CB.jpg
 
Ce qui m'a glacée c'est qu'il n'y a pas eu de pourquoi. Mon fils, cet enfant métisse avec ses cheveux là!, me tenait la main sans rien dire,
comme si c'était la norme ce genre de séparation des cheveux des uns et des autres...
Et moi je me recroquevillais, tandis que la question "qu'est-ce que nous leur enseignons???" s'imposait à moi. Pour me calmer, une fois rentrée chez moi je me jetais sur le premier magasine qui traînait...mais, ce fut plus fort que moi, très vite je cherchais, fièvreusement, en tournant lentement chaque page, en scrutant toutes les publicités, je traquais: la différence...Très vite force m'était de constater que dans mes petits journaux de bricolage, comme dans d'autres...pas un poil crépu, pas une peau foncée...et dire que je n'avais jamais été frappée par ça avant!
 
Aussi laisser moi ce soir me fendre d'une petite mosaïque pleine de couleurs :
 
imagesCAIZ5S0D.jpgP10-06-10_12.15.jpg
imagesCAAOPZN9.jpg
imagesCADONGU6.jpg imagesCAY3902A.jpg
imagesCAWN4JU2.jpgimagesCAQMJJKZ.jpg
 DSCN3111.JPGimagesCA5O92SG.jpgimagesCAIH7I8C.jpg
 imagesCA5W3UHC.jpg
 
 
 
 Et puis aussi vous demander...Vous savez de quelle couleur était l'uniforme des soldats étrangers héros de la grande guerre?????? BLEU!
 
imagesCA5EKBFP.jpg
 
 
 
 
à mon fils.
Bergamotte
 
 
 
 
 
 
  (images du net, dont un hommage rendu par un grapheur à Madame Taubira...j'aime beaucoup ce portrait! Bravo à lui!)
 
Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 09:40

tumblr_m17czpTgRz1qmlu19o1_500.jpg

 

Comme ça c'est dit...

 

Aujourd'hui jai entendu des trucs qui m'ont retourné l'estomac..."Oh! mais on entend parler que de ça!" "c'est le truc à la mode" "ce qu'ils font avec leurs c... ça me regarde pas!" Mais si ça te regarde, bien sûre que ça te regarde parceque si ça s'arrêtait à une histoire de c... on n'en parlerait plus depuis longtemps! à la rigueur on aurait fait un film comme pour DSK, ou des reportages avec des photos floues dans voilà et Glourps...

 

Non réveillez-vous! c'est plus que ça! L'homophobie, le racisme, l'indifférence, la violence, le fanatisme...Même combat...Derrière tous ces mots se cache une seule même chose la haine dans ce qu'elle a de plus vil et de plus bas!

 

Et moi j'en ai marre du règne de la haine, pas parceque c'est à la mode, pas parceque c'est une histoire de c...mais parceque la haine elle m'a presque tuée, parceque la haine m'a mis des baffes depuis l'âge de six, sept ans...et qu'à 38 ans je pouvais plus m'assoire parcequ'elle m'avait balancé d'un bout à l'autre de la pièce sous le regard d'un gosse de six ans! Je ne veux pas qu'une autre femme vive ça, ni un autre enfant! Aussi je dis NON!

 

Et si il n' y avait que moi, mais non ! comme disent les bien pensant : "tout le monde a ses petits soucis!" Et bien vous savez quoi!? ça me console pas de savoir que nous sommes des milliers en but à cette haine sous toutes ses formes...Je pourrais éteindre la télé si je ne supporte pas la violence de ce quotidien absurde, ne plus lire les journaux, et ne pas écouter la radio...en somme me couper du monde pour évoluer pépère dans une bulle rose chewing-gum...Et bien je dis NON!

 

Y'a pas eu assez de femmes et d'enfants  fauchés dans leur innocence? y'a pas eu assez d'esclaves rendant l'âme au fond d'une câle loin de leurs horizons? y'a pas eu assez de triangles roses envoyés en camps pour ne jamais en revenir? Y'a pas eu assez de jeunes hommes et de jeunes femmes humiliés parcequ'ils ont affiché leurs différences au grand jour?C'est ça hein, il en faut encore et encore, des montagnes et des montagnes pour essayer d'atteindre en stupidité la hauteur du Mont Connerie...

 

Et ce qui serait chouette en plus c'est que tous ces gens là souffrent, se cachent, crèvent de honte en silence??? Je ne suis pas d'accord, Aussi je dis NON! NON!NON!

 

Non au silence, Non à l'indifférence, Non à la facilité de faire comme si je ne mangeais pas de ce pain là et que donc cela ne me regardait pas...Aujourd'hui ce sont ces personnes qui souffrent...Demain c'est sûre ce sera vous, et vous serez heureux que quelqu'un joigne sa voix à la vôtre pour dire NON...

 

 

 

Merci pour cet article de ne mettre qu'un mot en commentaire si vous êtes d'accord : "NON".

 

 

 

Bergamotte (la colèrique)

Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:33

 

 

Ne me demandez pas pourquoi je vais voir une pièce de théâtre intitulée " Dracula" alors que je suis une trouillarde née...

Ne me demandez pas pourquoi je vais SEULE voir cette pièce de théâtre, à la scéance de 20H30, sachant que la représentation se terminera à 23H00, heure voisine de minuit la fameuse......Heure du crime!!!!! Non ne me demandez pas... Mais sachez, que je l'ai fait...On pourrai passer tout l'article sur ma bravoure et mon courage, mais je n'y tiens pas...

 

Je tiens à dire merci à ces  actrices et acteurs, et à leurs metteurs en scènes Mélanie Fontaine et Luc Bouchery : tous jeunes, méritant(e)s...Et pourtant, la valeur n'attendant point le nombre des années, tous tellement bons! On nous en fait des caisses et des caisses pour des comédie musicales, des adaptations cinématographiques, des projets à 100 millions d'euros la secondes....Et eux, rien qu'avec leurs voix, leurs gestes, leurs tripes, leurs lectures bien personnelles de l'oeuvre de Bram Stocker...Eux ils m'ont fait vibrer!!!!

A la question "Alors Bergamotte on "kiffe" les vampires?" que vous ne manquerez pas de me pauser, je répondrai...euh! nan...les vampires ça mord, ça dort dans la terre, ça a deux grandes dents qui piquent, et vu que ça a l'air vieux comme le monde, c'est loin d'être frais, fashion, et feng-shui tout ça...Non par contre j'aime ce que l'imagination humaine fait des travers de l'humanité, j'aime quand l'ami Stocker mélange des faits historiques, avec des superstitions, des traditions de la nuit des temps, et tout en jouant sur les peurs universelles humaines, nous offre un miroir intemporel de notre vilainnie. J'aime quand Mélanie et Luc, faisant fi des risques encourus à lever le doigt juste après le premier de la classe, avancent et proposent de faire jouer Dracula par leur troupe dans son état le plus simple.J'ai ainsi pu vivre ma petite expérience exceptionnelle : celle de voir l'oeuvre de Bram en ce qu'elle devait être à l'origine, une pièce de théâtre.

 

C'est ce que je voulais, je l'avais dis,pour moi c'était aussi goûteux que de remanger avec les doigts une tomate détachée de son "arbre" dans le potager, à l'époque des fourchettes et des fast-food... C'était comme pauser ma tête sur l'épaule de ma Cardamone en lui disant :" je suis ton amie", à l'époque des tweets et autres pouces levés offert par Face et ces petits amis virtuels...

 

C'était tout ça à la fois cette représentation. J'ai adoré ce moment où, ils n'ont pas eu besoin de me jeter des seaux d'hémoglobine sur la tête pour que je crois que tel ou tel personnage était frappé à mort, ou mordu. J'ai admiré le visage de Julie Griffon lors d'une scéance d'hypnose, quand il devient totalement autre et prend les traits de Dracula. J'ai eu envie de rire lorsque Frédérique Eeckhout recevait les déclarations d'amour  de  Sylvain Brosset, Nicolas Archenault, et Benjamin Autran...J'ai dis "oh! non p....!" au moment précis où trois des "personnages" :jean-Philippe Pageau, Benoît Bardet, et Antonin tricot, ont effectué le même simple geste qui traduisait un gouffre de folie .J'ai apprécié de ne pas avoir une bande son omniprésente en vente à la sortie au prix incroyable de... J'ai eu peur quand Antonin Tricot questionnait jonhatan , sur ce qu'il pensait du silence, et que soudain j'ai réalisé que c'était à nous que Dracula parlait...

 

Oui voilà ma conclusion Dracula parlait, parle et parlera, et c'est cela qui doit nous faire vraiment peur.

Les canines de ce monstre ne sont rien à côté du mal que l'homme est capable de faire à l'homme. La soif de ce sanguinaire n'est rien à côté de  l'appétence et de la détermination aveugle, de jour comme de nuit, des hommes à combattre, étouffer, tirer parti des autres hommes, au nom d'intérêts personnels et  ne souffrant d'aucune marque d'empathie ou de réflexion. Les cris des loups de Dracula, sont  tellement semblables à ceux des meutes qui se rassemblent pour conspuer, railler, condamner, anéantir...Un instant je revois la grimace de Dracula devant la lumière du jour qui tombe sur lui et va l'anéantir...Je la trouve similaire aux grimaces des grands menteurs qui oeuvrent dans l'ombre, sous le couvert de titres honorifiques, on les dit "aux dents longues" vous ne trouvez pas cela "drôle"?

 

 

 

"Avec cette vision de Dracula, j'ai voulu m'écarter de l'image devenue trop romantique du vampire pour retrouver la force du monstre qu'il représente...j'ai voulu renouer avec le thème de la folie, très présent dans l'oeuvre originale, tout en apportant un dénouement inattendu, nouveau et original..."

 

Luc Bouchery

 

Orléans janv 2013 street art 019

 

 

Bergamotte  ( de trouille!)

 

 

 

P.S.: ils rejouent ce soir!!!!!!!!!

 

Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 23:18
Brian Despain

Brian Despain

 

L'enfer c'est les aut' c'est bien connu... C'est vrai quoi l'humain c'est fatigant - ça râle parfois, ça se maîtrise mal, parfois c'est carrément bête et méchant. Réfléchissez-y bien rien qu'une minute l'en faut pas plus, la source de chacun de vos problèmes céti pas un humain? Les automates au moins c'est sans surprise ou presque. Ca paraît clair les amis, la modernité - le Paradis quoi - c'est sans humain. 

 

 

http://despainart.com/eeUPLOADS/gallery-images/lrg-selfportrait.jpg

 

Et pourtant ces Décathlons où les caissiers/ssières disparaissent, j'avoue, archaïque que je suis, y éprouver un incompréhensible mais indéniable malaise. Bref j'ai à ma grande honte comme un doute - se pourrait-il donc que la déshumanisation ne soit pas la panacée espérée?? Coming out: j'ai honte, chuis plus qu'archi-ringarde, mais c'est indéniable j'aime bien quand même en fait quelque part au niveau du vécu les humains. J'veux des caissières et des caissiers - même s'ils tirent la gueule, même s'ils me regardent d'un drôle d'air, quand même j'aime mieux que pas d'air du tout. On est peut-être allé assez loin dans le réfrigéré là, on peut p'têt arrêter.

Alors oui, vous avez raison les gars on veut des caissières - mais des caissiers aussi faut pas charrier non plus!

Repost 0
Published by Cardamone - dans Interrogation
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 08:13

 SAM 37997074561133_91972ba3fc.jpg

 

ça n'est pas dégeulasse un baiser... c'est doux un baiser...c'est une tempête de coeur un baiser...C'est un flot d'énergie entre deux pôles un baiser...c'est une preuve de confiance un baiser...Entre deux être c'est bienveillant un baiser... La source de la vie c'est pas la guerre, c'est le rapprochement des humains, et l'exercice de leurs libertés dans le respect de celles des autres....Alors qui me dira pourquoi nous sommes capables de réagir aussi négativement à un signe de paix, tandis que nous restons passifs devant nos petites boîtes à voir défiler des corps disloqués, des enfants , des femmes, des hommes morts, des ruines encore fumantes, des meurtres, des crimes??? Non! c'est pas dégeulasse un baiser, que les hommes, les femmes, les hommes et les femmes s'en donnent, encore et toujours plus!

 

5025991792_7fd2722513.jpg 5042218852_7501c40002.jpg

 

 

Bises en tornade!

 

 

Bergamotte

Repost 0
Published by bergamotte et cardamone - dans Interrogation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche