Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 21:59

 

Bien d'accord avec le GRRR de Lisbei, en réaction à une pétition de "personnalités" qui à mes yeux militent pour la dégradation des conditions de travail des autres et pour la poursuite de l'effet domino dans l'attaque du temps de repos dominical, s'en prenant cette fois aux bibliothécaires. De plus en plus de gens travaillent le dimanche, et je trouve ça très moche - un temps commun pour vivre avec ceux qu'on aime, ça me semble faire partie des choses les plus précieuses dans une vie humaine.

 

Elle indique une contre-pétition à signer, qui réclame d'"ouvrir mieux avant d'ouvrir plus".

Partager cet article

Repost 0
Published by Cardamone - dans Politique
commenter cet article

commentaires

MARIE 09/02/2014 21:07


Je travaille tous les jours, dimanche compris ... mais dans mon travail, j'y ai mis ma vie et ma fille en faisait partie jusqu'au jour où elle a quitté le nid !


Pour moi, être avec ma fille passait sans doute avant toute chose, mais ça lui a demandé aussi des sacrifices qu'elle n'a jamais regretté ...

Dalva 26/01/2014 18:35


Tout à fait d'accord. Les magasins de bricolage, pourquoi pas ? Mais il faut faire attention à limiter les ouvertures. C'est tellement bien de marcher dans les rues tranquilles, avec des gens qui
se promènent, rien de plus.


Sympa la photo.

dasola 23/01/2014 16:09


Bonjour Cardamone, pour moi, l'ouverture des biblio le dimanche, cela signifierait plus d'emplois de créés ou alors des bénévoles. Car pour parler de Paris, les bibliothèques n'ouvrent jamais
avant 10h voire 12h et ferme pas plus tard que 19h voire 18 heures. Moi, je ne peux y aller que le samedi. En dehors du dimanche (jour de fermeture normale et le lundi à Paris), il pourrait y
avoir au moins une nocturne dans la semaine jusqu'à 22 h par exemple. Mais ça demande du personnel en plus, des gardiens, et cela engendre des frais de fonctionnement (dont l'électricité et et du
chauffage). Il y a une étude à faire. Bonne après-midi.

clara65 22/01/2014 18:24


Je suis aussi contre le travail, le dimanche, sauf nécessité, comme la santé par exemple !


Tout se dégrade tellement vite dans notre société que cela fait peur.


Bonne soirée et amicalement.

Carole 21/01/2014 14:54


Oui, c'est un dernier "tabou" (comme "ils" disent) qui tombe. Régression, régression... Et que dire de dimanches consacrés aux achats, alors que déjà les familles ne se voient plus ?


Toutefois, pour les bibliothèques, je crois qu'il est seulement question d'engager des étudiants dans les BU pour s'en occuper le soir et les week-ends, cela se fait déjà dans l'école de ma
fille, et dans d'autres sans doute. Quant aux bibliothèques municipales, on pourrait peut-être commencer par y recruter assez de personnel pour qu'elles ouvrent, par exemple, avant midi (à Nantes
!!!) les jours de semaine...

sandreve 21/01/2014 10:32


Stop aux beaux discours! Il n'y aura pas d'emplois créés pour des ouvertures le Dimanche. Pas plus qu'il n'y en a pour permettre aux mères, aux pères, aux chargés de familles ou autres,
d'aménager et de partager son temps le plus harmonieusemet possible.Non au travail le dimanche, oui à l'humain, oui au temps pour les siens! J'ai calculé qu'avec mes horaires, je passe deux
heures par jour avec mon enfant, et lui en moyenne 4 heures seul!!! Le samedi je n'ai pas les moyens de le faire garder, pas de famille pour le choyer...Alors, oui je refuserai de travailler le
dimanche, seul jour où il n'a pas école et où je ne travaille pas, où il n'a pas à rester seul et à se débrouiller. Où crois aller cette société qui méprise tout ce qui pense et est sensible?Je
souhaite que les "personnalités" éprouvent d'un coup l'épuisement de ceux qui bossent comme des chiens pour qu'elles glissent dans de la soie.je souhaite que ceux qui chipotent et ne savent pas
trop ressentent d'un coup la pénibilité et l'épuisement d'un temps de travail étiré au delà des forces! je souhaite que les "personnalités" réalisent que ce sont eux qui vivent au crochet de ces
gosses de 5 ans qui triment assis en Inde ou ailleurs pour coudre à petits points des chaussures et des ballons....Je suis révoltée par ce qui se fait ici et ailleurs...je signe sans
regrets!Bisous et Merci Cardamone! Love you!

Moustic 20/01/2014 18:22


Pour avoir des services le dimanche , encore faut il que des gens travaillent pour offrir ses services .. donc , repos pour tous et basta ... A++

Cardamone 20/01/2014 22:55



comme ça c'est clair! bravo Moustic!


 



Esclarmonde 20/01/2014 11:36


Si on était dans le plein emploi avec la possibilité de changer faccilement de boulot si les conditions s'y dégradent, je ne serais pas contre le travail dominical sur la base du volontariat...
mais on en est loin, le chantage à l'emploi est bien trop important... Et si nos anciens avaient institué le repos dominical (comme ailleurs le vendredi ou le samedi), ce n'est pas rien, ces gens
avaient du bon sens et je crains qu'un anticléricalisme branché soit un beau prétexte pour rompre les équilibres sur lesquels on vivait jusque là pour aller dans un consomme et toi 7 jours sur 7.
Passe une belle journée, je vais voir la pétition, bises

Cardamone 20/01/2014 15:36



Tu as raison Esclarmonde. C'est sûr que dans un contexte de non-remplacement des départs à la retraite, et alors qu'il y a longtemps qu'on a supprimé les postes occupés par des étudiants, la
pétition pour l'ouverture le dimanche est particulièrement malvenue. C'est ce que dénonce la contre-pétition.


Et de l'autre côté, les catholiques si actifs contre le mariage homosexuel sont bien silencieux sur le travail du dimanche!


merci pour cette analyse très juste et pertinente! Bises! Bonne semaine!


 



Anne-Marie 19/01/2014 23:53


Moi non plus, je ne suis pas pour le travail du dimanche.Et je suis d'accord avec vous, mieux vaut la qualité que la quantité et je vais donc signer la pétition.

Cardamone 20/01/2014 15:11



merci!!!ca fait
chaud au de voir que la solidarité existe toujours! Je t'embrasse. Passe une très bonne semaine



Jonas D. 19/01/2014 23:42


Le rythme du travail ne m'a jamais perturbé, car pour moi chaque jour se ressemble. Mais je comprends facilement la necessité pour les unes et les uns de respecter un repos hebdomadaire fixe. Le
volontariat serait (peut-être) plus juste. Je ne sais pas trop finalement. Pas facile.


Jonas

Cardamone 20/01/2014 13:35



Oui, pas facile! le problème c'est que dans les faits le travail du dimanche basé sur le volontariat n'existe que lorsque l'établissement est normalement fermé le dimanche et
qu'exceptionnellement on l'ouvre pour la journée du Patrimoine par ex ou en raison d'un projet particulier.


A partir du moment où l'ouverture du dimanche est actée, les salariés n'ont jamais le choix.


Bonne semaine!



Yosha 19/01/2014 17:58


Bon alors je t'avoue justement y a pas longtemps j'avais vu que certaines biblis ouvraient le dimanche à Paris et j'avais trouvé ça super... sauf qu'en effet je n'avais pas pensé aux personnes
qui y travaillent... En plus, dans la pratique c'est quand même facile d'y aller un autre jour ! Bref j'ai signé la contre-pétition. Bonne fin de dimanche !

Cardamone 19/01/2014 23:32



Merci Yosha pour ta très belle compréhension et prise en compte du point de vue des autres, pour la solidarité dont tu fais preuve!Merci
d'avoir signé la contre-pétition!


Bonne semaine!



almanito 19/01/2014 16:46


Autant de personnes concernées, autant d'avis, la société est ainsi faite que l'on peut rarement choisir, alors peut-être opter pour le choix de ceux qui souffrent le plus dans leur travail...

Cardamone 20/01/2014 13:27



Tu as raison, Almanito.


Les rapports individus/société, ça me fait aussi penser à Proudhon, je crois qu'il disait qu'un jour de repos commun n'était pas un simple droit individuel, c'était nécessaire au bon
fonctionnement de la société dans son ensemble, style avoir un jour où l'on peut faire des réunions visant à l'améliorer, cette société!!


Bonne semaine!



almanito 19/01/2014 14:55


Je ne sais pas prendre parti à ce sujet Cardamone.


Le repos forcé à jour fixe me casse les pieds au même titre que les fêtes de fins d'années et les vacances prévues 12 mois à l'avance. D'un autre côté je respecte le besoin physio et
psychologique que ressentent certains d'avoir un rythme régulier ponctué par ce dimanche pour des raisons familiales, religieuses ou autres...


 

Cardamone 19/01/2014 16:01



Merci pour ton point de vue Almanito, j'avoue que je n'avais jamais ressenti le problème de la régularité, il faut dire que je travaille le samedi et qu'à l'égard du week-end, je ressens plus un
trop peu qu'un trop imposé!!! Du coup ça me paraît vraiment vital, un moment dans la semaine avec ceux que j'aime et
je vois la banalisation du travail le dimanche comme une régression catastrophique! Quant à ceux qui ont des horaires
irréguliers du type 4x8 , ça a vraiment l'air d'être l'horreur.


Bon dimanche!



Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche