Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 17:33

http://www.bricabook.fr/wp-content/uploads/2013/01/mamie.jpg

© Romaric Cazaux

 

 

Ressasser le passé plus rien dans son présent

Qui met le rouge aux joues et le lilas au coeur

Plus rien dans son présent elle n'aime guère les gens

Qui passent dans sa vie comme passent les heures

Avec tant de lenteur du reste ça ne fait rien

Elle n'aime guère sa vie mais quoi il faut s'y faire

 

Sa belle histoire d'amour sa petite merveille

A poussé dans son coeur allez c'est du passé

A fleuri ses journées et puis ça c'est fané

Allez savoir pourquoi la vie est ainsi faite

Que les enfants grandissent et poussent au précipice

Les soleils souriants qu'ils dessinaient si bien

Sur la peau frissonnante et les murmures complices

 

Têtus et entêtants les parfums du passé

L'avenir est bien mort allez écoute encore

La musique qui s'est tue les rires qui résonnent

Et se moquaient du temps de la cloche qui sonne

La fin de la récré allez il faut rentrer

Ressasser le passé plus rien dans le présent

Qui met le rouge aux joues et le lilas au coeur

 

 

Cardamone

pour l'atelier d'écriture de Leiloona

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cardamone - dans Images et mots
commenter cet article

commentaires

Suzâme 24/02/2013 17:51


Il donne les larmes aux yeux ce passé envahissant. Une poésie de paroles qui va droit au coeur. Bisous. Suzâme

Cardamone 24/02/2013 18:25



Merci Suzâme, ton com me touche beaucoup. Et ravie que tu aies trouvé le temps de passer! J'espère que pour toi tout se passe pour le mieux, et que Jalil se porte bien. Tous mes voeux de bonheur
à vous deux. Bisous


Cardamone



râleuse ex02468 10/02/2013 18:02


oui, magnifique , mais si triste


ressasser le passé , non non non , il faut en tout temps aller au présent ,  a l'avenir aussi même s'il est plus court que le passé!!! 

Gaëlle 05/02/2013 13:09


Magnifique. Vraiment :)

Cardamone 05/02/2013 21:30



Merci beaucoup, ça me fait très plaisir!



Esclarmonde 05/02/2013 09:26


J'ai appris à moins avoir peur de la vieillesse et de la mort depuis que j'ai compris que c'est un cycle naturel et que l'on peut rien y faire. Par contre, finir mes jours dans l'aigreur et la
tristesse, cela me fait peur par contre, merci d'avoir joliment mis des mots sur une fin de vie faite uniquement de regrets. A bientôt

Cardamone 05/02/2013 21:29



Moi pareil. Je crois que je n'ai pas peur des rides et cheveux blancs... mais la maladie, la solitude...



Leiloona 05/02/2013 08:00


Une alternance entre insouciance et motifs printaniers qui n'arrivent pas à cacher la réalité ...

Cardamone 05/02/2013 21:27



Une triste réalité, oui, je n'ai pas réussi à sauver grand chose cette fois...



Nathanaël 05/02/2013 00:09

Le jeu de creuser une tête qui n'est pas la sienne ! J'aime cette définition. Même si c'est la votre qui creuse la sienne qui n'est pas la votre. Joli poème fort bien tourné Cardamone .

Cardamone 05/02/2013 21:26



Farpaitement! Je me creuse la tête de l'autre!


Merci Nathanaël



Tmor 04/02/2013 18:44


Beau texte. On a accès un peu à ce que la personne a derrière la tête. Le temps d'un instant...

Cardamone 04/02/2013 22:45



Oui, c'est le plaisir de cet atelier d'écriture, le jeu de creuser une tête qui n'est pas la sienne...


Bonne semaine!



Adam 04/02/2013 17:24





 


Vivre au présent chaque instant, et comme on dit mieux vaut avoir des remords que des regrets, laissez le passé derrière soi car on ne peut le changer ! Facile à dire....mais ton beau poème est
là pour nous redonner envie


Merci C@rd@mone, et bonne soirée

Cardamone 04/02/2013 22:42



Pas facile à faire, mais c'est tellement bon quand le présent est pleinement là! -ton image aussi donne envie de retrouver sa lumière!


Plein de bises! Bonne semaine!



lucie 04/02/2013 08:38


jolie complainte poétique, j'ai pensé aussi que cette femme regrettait un temps béni...

cardamone 04/02/2013 22:40



La façon dont la photo est mise en scène pousse à penser cela je trouve



Labaronne 03/02/2013 22:06


sans notre passé nous ne pourrions pas vivre notre présent et encore moins envisager demain - très touchants tes mots, pleins de douceur et de douleur

Cardamone 04/02/2013 22:39



Merci Labaronne. Tu as raison, mais il ne faut pas non plus qu'il devienne trop envahissant!



Yosha 03/02/2013 20:59


Comme toujours ton poème me touche beaucoup. C'est vraiment beau, juste et sensible la façon dont tu parles de ce temps qui passe, de la vie qui continue et qui pourtant semble
n'avoir plus rien à offrir. Ca fait peur aussi...

Cardamone 04/02/2013 22:38



Oui, ça fait peur... pourvu que la vie ait longtemps à nous offrir de belles raisons de vivre...


 



flipperine 03/02/2013 18:36


il ne faut pas revenir sur le passé il peut faire souffrir

cardamone 04/02/2013 16:29



Je suis bien d'accord avec toi - vivre le présent tant qu'on peut. Certains disent que vieillir, c'est quand le passé se met à prendre toute la place... C'est un peu ce que j'ai projeté sur la
photo proposée par Leiloona pour son atelier d'écriture...


Bonne semaine



Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche