Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 14:10

Janv 2014 071

 

 

 

Depuis cent ans déjà plongés dans un recoin sombre inerte les songes remisés dégoûtants broyaient du noir - on n'en approchait plus et même on faisait un détour pour éviter nos rêves ébréchés échoués dans la poussière épaisse. La vie fade évidait nos fables de leur feu intérieur, la manie de l'ordre et du classement pétrifiait les fragiles mots d'amour fou de folle appartenance au flot torrentueux des hommes rassemblés.

D'un moment de surprise, de l'épaisseur du temps, surgirent les cavaliers de l'increvable et vigoureuse faim, l'oeil brillant et trouble, âprement fraternels et bouleversant la nuit de l'éclat de leurs cris. Soufflant sur la poussière des rêves, chevauchant les dragons anciens, ils réveillèrent les images éteintes, les enroulèrent dans l'ampleur de la bousculante et turbulente humanité. Elles irradièrent et s'envolèrent dans un crépitement de rires tourbillonnant.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cardamone - dans Rêverie
commenter cet article

commentaires

Dalva 16/02/2014 12:31


C'est une magnifique façon de revisiter le conte de la Belle au bois dormant.


Epatant ce texte.

Cardamone 16/02/2014 14:51



C'est vraiment adorable Dalva! J'ai parfois l'impression de faire mon ado attardée quand j'écris ce genre de texte:
beaucoup de plaisir et d'allant au moment de l'écriture, mais un peu honteuse quand je les relis, je me trouve plutôt reloue et maladroite, alors ton com me réconforte beaucoup! Merci!!



Carole 08/02/2014 17:47


Un très beau texte si mélancolique. Nos rêves deviennent trop souvent les fantômes qui nous hantent. Peut-être même que tout fantôme est un rêve éteint ?

Cardamone 10/02/2014 00:04



Belle hypothèse! La prochaine fois que je croise un fantôme, je lui demanderai...


Merci! Bonne semaine!



Yosha 04/02/2014 12:43


Il a un souffle mythique ce texte ! Il s'en dégage une grande force capable de réveiller ces rêves dormants, balayer cette vie fade et ordonnée.

Cardamone 04/02/2014 22:12



C'est trop adorable Yosha!



Anne-Marie 04/02/2014 07:20


Les belles images sont comme la Belle au Bois Dormant: juste éteintes, endormies. Elles attendent le preux chevalier au grand coeur ou l'enfant émerveillé qui les rallumera et leur permettra
d'éclairer nos vies...

Cardamone 04/02/2014 22:02



Oui, et c'est si bon quand ça arrive.



Jonas D. 03/02/2014 23:11


Les beaux rêves comme les belles du bois ne doivent être réveillés que pour manifester l'amour qu'on leur porte. Si fait. Je chevauche aussi les dragons.


Jonas

Cardamone 04/02/2014 22:01



Ca ne m'étonne pas, Jonas. Mais c'est bien dur de nos jours à trouver, les dragons...



Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche