Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De la frousse à la peur…

31 Mai 2012 , Rédigé par Bergamotte Publié dans #Vu, entendu

 SAM_1651.JPG

 

 Nous avons une rubrique tv sur notre blog…et il n’y avait rien encore…alors permettez chère cardamone que je fasse le premier pas.

 

 Cardamone aime que je lui raconte mes délirantes aventures…Là je vais partager car…je suis foncièrement partageuse, et il semble de plus, que parler de ce qui nous effraie diminue notre peur…Donc permettez.

 

Imaginez un salon ce qu’il y a de plus simple. Murs blancs ( on ne peut pas planter de clous pour les tableaux dans les murs porteurs). Petit canapé beige, deux places, ayant vécu sa bonne vie de bon vieux petit canapé deux places…dessus un petit plaid en mohair rose avec des fleurs, des roses justement ! Sous ce plaid une femme fatiguée, voir même très fatiguée après une journée de travail, regarde la télévision.

 

Ce soir là, elle surf sur les canaux…sans but, sans réelle envie. Une torpeur la gagne, comme il est doux ce chant bourdonnant des discours qui se suivent et s’entrecoupent, rythmés par le zapping errant de cette dame. Et puis soudain survient l’improbable : sa pupille s’élargit, son œil se fixe, et son pouce s’immobilise stoppant net les changements compulsifs…Quelque chose a retenu son attention…à tel point qu’elle pause la télécommande et se rencogne dans son petit canapé confortable.

 

Il faut dire qu’à l’écran ils ont mis le paquet…Musique théâtrale, rires démoniaques, effets spéciaux et arrêts sur image, avec effet flash back à répétition. Pour orchestrer l’émission Laurence Boccholini, plus mystérieuse et austère que jamais en copier coller sur un fonds d’écran représentant un labo déserté ou une vieille bibliothèque en désordre…Bref , ambiance, ambiance…

 

Et là pour cette femme seule et fatiguée c’est la chute dans une autre dimension. Celle où stupéfaction et incrédulité se partage âprement la cohérence ! Le petit écran déroule le fil d’une histoire absurde et peut-être vraie ?! Un homme, a acheté dans un brocante une statuette en porcelaine représentant une girafe…

 

 SAM_1658.JPG

 

 

Et là!!!!!( je vous demande de vous arrêter)…

Si ! c’est effrayant une statuette de girafe en porcelaine d’environ 60cm de haut…Si!

 

Surtout quand le petit écran poursuit : vous informant que les habitants de la maison ont, à partir du moment de l’entrée de la dite statuette chez eux, commencé à assister à des phénomènes étranges! Des bruits au-dessus de leurs têtes le soir qui n’avaient aucune explication…plutôt que de monter et de voir si un monstre de l’espace ne s’est pas introduit dans les chambres, malins, ils décident que c’est au salon que ça se passe ! et laisse la caméra tourner la nuit…Et là ! Ben là l’improbable survient : sur le film, on voit….la statuette qui se ballade comme une grande toute seule dans le salon. A un moment cette coquine se paye même le luxe de montrer sa petite tête dans le coin d’un meuble et hop de se cacher comme si elle nous avait vu la petite statuette de girafe !

 

 

L’histoire aurait pu s’arrêter là, si la femme fatiguée s’était contenté d’éteindre sa télé et de secouer la tête en se disant que : vraiment à la télé ils savent plus quoi faire pour se rendre intéressant…Mais non, pour la femme fatiguée, une chose atroce c’était produite : l’émission avait atteint sa cible, les montages étaient parvenus à leurs fins, la musique avaient fait monter les pulsions cardiaques, la malédiction de la Girafe avait distillé son venin dans les veines de la spectatrice….

 

Et c’est en allumant toutes les lumières, en marchant en crabe, et en se retournant toutes les dix secondes que la femme fatiguée  glissa jusqu’à son lit d’où elle  veilla terrorisée et sursautant au moindre frisson des rideaux, toute la blanche nuit…jurant mais vraiment tard qu’on ne l’y reprendrai plus !

 

 

 

 

SAM_1655-copie-1.JPGSAM_1655-copie-1.JPG

 

 

Moi aujourd’hui les girafes chère Cardamone , j’en ai peur !!!!

 


 Bergamotte

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article