Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 20:45

http://static.skynetblogs.be/media/156683/dyn005_original_640_409_pjpeg_2565708_c559e39760490e1584d7e4027e47cc31.jpg

 

 

Pimprenelle et Cunégonde avaient besoin de changer d'air. Le leur était un peu usé, il devenait parfois malaisé de respirer.

Bien sûr, les congés payés avaient été supprimés - payer les gens à ne rien faire, c'était une idée saugrenue et véritablement archaïque. Les citoyens ayant quelques années plus tôt accepté sans bronchement majeur la suppression des retraites, on était fondé à considérer que l'élimination des temps économiquement non valables relevait de la volonté générale.

C'était donc un gouvernement arborant une étiquette "de gauche" qui avait mené à bien cette nécessaire réforme découlant des lois incontestablement économiques. Mais à cette époque il était délicat de s'y retrouver tant un politique estampillé à gauche se devait d'être à droite et soumis aux volontés des plus fortunés pour être jugé convenable et respectable par le monde médiatique et bien pensant. Les partis les plus à droite quant à eux apportaient consciencieusement leur pierre à ce jeu si amusant de désorientation collective en affirmant n'être ni à droite ni à gauche, petit test facétieux visant vraisemblablement à déterminer jusqu'à quel point on pouvait ostensiblement prendre l'électeur pour un crétin.

Mais le  monde où vivaient nos deux héroïnes était un monde vraiment merveilleux et si l'on en avait les moyens on pouvait se rendre au CCA - Centre de Changement d'Air - et s'offrir une bouffée d'air frais et régénérateur.

Aussi avaient-elles durement économisé, supporté vaillamment les brimades de leur N+1, N+2, ainsi que de leur directeur général, aidées en cela par des formations très enrichissantes et très humanistes visant à faire d'elles des serpillères heureuses.

Malgré cela, les moyens de Pimprenelle et Cunégonde restaient quelque peu limités mais Cuné était tombée sur l'affaire du siècle, vacances virtuelles sur une plage de rêve qu'elles pouvaient s'offrir sans avoir à s'endetter.

C'est avec le sourire aux lèvres qu'elles s'installèrent dans leur couchette vacancière. Pas de crise de nerfs dans les embouteillages, pas de vacances gâchées par les aléas météorologiques, pas de pannes de voiture ni de bruits intempestifs - tout ne pouvait qu'être parfait.

Leur voyage commença par une très jolie publicité pour une boisson mondialement pétillante et rafraîchissante dont le goût savoureux flatta délicieusement leurs papilles, auquel succéda un moment de pur bonheur quasi spirituel et sans logo, planche dans les vagues turquoise, peau caressée par un bienveillant soleil, et soudain désir de mordre une de ces spécialités culinaires plébiscitées par tous les peuples du monde, en compagnie de deux jeunes mâles aux dents blanches continuellement souriantes y compris lorsqu'elles s'attaquaient joyeusement  à leur immense burger.

Quelques pas sur le port en leur si charmante compagnie au grandiose coucher du soleil et le bisou final signala qu'on en était hélas déjà à la happy end de ce bel et impeccable bien que trop court voyage.

Elles avaient tellement hâte de repartir! mais étrangement encore davantage de se précipiter au Mac Ro qui se trouvait juste à la sortie du CCA - le hasard faisant quand même sacrément bien les choses dans le monde merveilleux de Pimprenelle et Cunégonde.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cardamone - dans Contes et histoires
commenter cet article

commentaires

Esclarmonde 11/09/2013 11:05


Une fiction pas si fictive que ça... Des lieux de vacances tellement artificialisés qu'ils semblent virtuels et si je ne connais pas de serpillières heureuses, je connais par contre des
"carpettes zen" !

Jonas D. 04/09/2013 11:08


Un univers parrallèle, j'adore. Je suis à l'occasion chez moi coutumier du fait ("album imaginaire"). Mais ici la bouffée d'air que tu nous proposes nous fait revenir sur notre Terre et nous
rappeler à quel point elle est mal administrée. Belle idée que ce texte. 


Jonas

Cardamone 11/09/2013 22:58



J'aime beaucoup les textes de ton album imaginaire que j'ai lus!



bergamotte 04/09/2013 10:14


Dis donc Cardamone...c'est pas parceque je fainéante de la cafetière (j'ai un mot du médecin) que tu dois tout de suite me remplacer par les siamoises cunégonde et pimprenelle....Attention super
Bergamotte va revenir et ça va chauffer dans les roulottes!!!!!


Je plaaaaiiiiiiisaaaaannnnnttttteeeee (sauf pour le ramollissement de la cafetière et le mot du médecin...)et peut-être aussi du fait que je reviens vite et que j'adore ton texte!!!!!

Cardamone 11/09/2013 22:56



Reh beh alors!!! tu m'avais don pas écouté quand je t'en avais parlé de nos descendantes!!! J'ai hâte que tu écrives le 2éme épisode de leurs aventures, avec ton humour, j'en ris
d'avance!!!



Nathanaël 03/09/2013 07:06

Ah ah ah ( rire jaunâtre de serpière heureuse ).

Cardamone 10/09/2013 23:11



J'ai un peu de mal à t'imaginer en serpillère heureuse!!!


Bonne nuit!



Carole 02/09/2013 16:25


Mais est-ce vraiment de la science-fiction ? A force de ré(comme régressions)formes, nous y serons bientôt !

Cardamone 10/09/2013 23:01



Parfois j'en ai peur!



Yosha 02/09/2013 08:03


Le ton de ton conte est plus mordant que d'habitude je trouve, moins de poésie et plus d'humour mais c'est très bien aussi ! De la fiction un peu glaçante car elle nous renvoie à la réalité...
Des "serpillères heureuses"... ça me fait frémir !

Cardamone 09/09/2013 23:20



Merci! J'avais séché sur la photo qui me mettait en tête Le Soleil des Scorta! référence écrasante et paralysante!


Passe une excellente semaine!



louv' 02/09/2013 06:44


Fiction ou anticipation ? Brrr...je n'ose imaginer.


 

Cardamone 09/09/2013 23:16



Il y a des jours où l'on est pas follement optimiste!



flipperine 01/09/2013 23:41


je crois qu'un moment ou l'autre on a tous besoin de changer d'air

Cardamone 07/09/2013 00:24



Je le crois aussi






Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche