Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 18:57

http://www.photoliaison.com/Images/Imogen_Cunningham_Album/images/Martha%20Graham%2086,%201931_jpg.jpg

Imogen Cunningham

 

Tiens, tu sais, c'est là:

regarde

dans mon rêve

un vieil oiseau moqueur

sans beauté

sans laideur

ce n'est rien

ça s'oublie

 

et c'est pareil

au refrain léger

un peu gai

un peu triste

que tu aimais

jadis

 

Mais si

souviens-toi

ça nous parlait du vent

qui revient sur ses pas

et ne retrouve rien

il a tout balayé

 

Ca parlait de l'oiseau

resté seul sur la branche

il chante en attendant

la mort la fin des chants

 

Ca parlait de la vie

des rires et de l'amour

ça disait pour toujours

la beauté qui s'enfuit

Partager cet article

Repost 0
Published by Cardamone - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

clara65 07/11/2014 06:34


Il ne faut pas se faire d'illusions, tout passe en effet, et vite ! mais tout renaît aussi.


Ce poème est vraiment très juste et beau.


Bonne journée.

Cardamone 09/11/2014 22:34



Tu as raison, Clara, tout renaît sans doute, même si c'est sous une autre forme


Merci!


Bonne semaine.



Pascale 05/11/2014 10:09


Juste beau Cardamone !

Cardamone 09/11/2014 22:32



Juste merci Pascale!



Anne-Marie 03/11/2014 22:44


Les quelques vers que j'ai copiés sont tirés de la traduction française d'une chanson de Bob Dylan que chantait Hugues Auffret. Je trouvais, en effet, qu'elle tombait pile poil avec ton
texte...Je te mets la chanson en lien en espérant que ça marche.


http://youtu.be/s_Vh-Pqep7M

Cardamone 09/11/2014 22:31



Merci! Du coup j'ai aussi été écouter Dylan&Johnny Cash, quite good!



Carole 02/11/2014 02:01


Le vieil oiseau moqueur en sait si long.


J'aime beaucoup ce vent qui ne revient sur ses pas que pour découvrir qu'il a lui-même tout balayé.


 

Cardamone 04/11/2014 22:00



tout sauf l'oiseau moqueur bien sûr






Loïc Roussain 01/11/2014 08:32


Une douce mélopée, où l'on se berce de mélancolie ... Merci.

Cardamone 04/11/2014 21:58



Petite berceuse d'automne avant hibernation



Anne-Marie 31/10/2014 22:14


Cette vieille chanson d'autrefois, c'est sûr, disait


"Si tu passes, là-bas vers le Nord


Où le vent souffle sur la frontière


N'oublie pas de donner le bonjour


A la fille qui fut mon amour"

Cardamone 03/11/2014 21:17



Je ne la connaissais pas, cette vieille chanson d'autrefois, et pourtant, c'est sûr, c'est ça!



almanito 31/10/2014 21:32


Douce nostalgie d'automne, peut-être aussi de la vie qui s'en va, sans bruit...


Poème,  petite chanson mélancolique qu'on  mumure tout bas, très beau.

Cardamone 03/11/2014 21:16



Merci Alma!






Présentation

  • : Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • Le blog de Bergamotte et Cardamone
  • : Ecriture Poésie Histoires
  • Contact

Recherche