Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie

8 Avril 2019 , Rédigé par Cardamone Publié dans #Poésie

 

Kano Sanraku

Qu’elle m’étonne qu’elle m’étire me danse doucement 

je longerai ses rives

en trébuchant parfois

je laisserai les ennuis

se faire un toit en moi

la dureté de la vie même 

j’inviterai la lumière 

à passer quelquefois 

un moment de folie

où j’oublierai tout ça

où l’invisible et moi 

on jouera tranquillement 

à l’éblouissement, à la fabrique de l’aube, aux jaillissements des rêves qui réchauffent les âmes

- pas longtemps 

Tout se dispersera

Et moi je m’en irai

Vers où 

Je ne sais pas

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
C'est si doux de cheminer en lisant tes mots ! S'y perdre et s'y retrouver...
Répondre
C
???? Merci Yosha!
I
La vie a plusieurs chemins, c'est une véritable quête pour trouver la lumière, sa voie ...<br /> Tes mots sont mélancoliques et beaux.
Répondre
C
La vie a plusieurs chemins et parfois ils se mêlent, durs et lumineux ;) Merci pour ton commentaire!
A
Je te souhaite que la lumière y entre souvent et qu'elle t'étonne toujours...<br /> Très beau poème et quel plaisir de te lire Cardamone!
Répondre
C
:) Merci Almanito!